Comment bien isoler ma salle de bain ?

La salle de bain est un espace indispensable dans un habitat et un lieu du quotidien. Et qui dit usage permanent, dit aussi usure. On remarque malheureusement que le revêtement de beaucoup de salle de bain ne résiste pas à l’humidité ambiante.

Pourtant la salle d’eau, comme son nom l’indique, se doit de pouvoir recevoir de l’humidité et de l’eau en permanence. Comment choisir le matériau adapté pour que ma salle d’eau soit totalement isolée et imperméable ?

Choisir le bon isolant

Que ce soit lors de la construction de la maison ou à la rénovation de votre salle d’eau, il vous faudra choisir les isolants les plus adaptés à l’usage de votre salle de bain.

Les activités dans votre salle de bain sont génératrices d’humidité. Projections d’eau et dégagement de vapeur font que tous les murs qui entourent votre pièce vont devoir absorber correctement l’humidité. Pour isoler au mieux votre salle d’eau, sachez qu’il est obligatoire d’installer des plaques hydrofuges. Ces plaques de plâtre offre une bonne résistance à l’humidité et évite la création d’un nuage de vapeur lors de la prise d’un bain bien chaud.

Pour autant, les plaques de plâtre standard type BA 13 ne sont résistantes qu’à l’humidité et ne sont donc pas imperméables. Par ailleurs, ces plaques sont très peu isolantes d’un point de vue sonore et thermique.

Il s’agit donc du bas de gamme, de produits basiques qu’il faudra remplacer très régulièrement. L’alternative à ce matériau standard est le Wedi. Plus coûteux, il comporte cependant de nombreux avantages en termes d’isolation et de résistance à l’humidité. Totalement imperméable, ce revêtement contribue à votre bien-être et votre confort.

Ventiler la pièce

Vos murs ne pourront pas absorber toute l’humidité que vous produirez dans votre salle de bain. Et par grand froid, il est très désagréable d’ouvrir la fenêtre pour aérer.

Votre salle de bain devra alors comporter un système de ventilation adapté à la pièce. Idéalement, il faut intégrer à la salle d’eau une Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) à double flux. Ce type d’équipement permet de renouveler l’air intérieur tout en régulant le taux d’hygrométrie. Par conséquent, vous pourrez par la même occasion réduire consommation énergétique et donc diminuer le montant de votre facture !

Isoler sa salle de bain est un investissement considérable mais qui sera rapidement rentabilisé par les économies que vous ferez par la suite au niveau énergétique. Pensez donc à la qualité de votre isolant et de votre ventilation avant de penser au prix !