Les effets fâcheux de l’exposition au froid

Tout employeur se doit de limiter les risques liés à l’exécution du travail et certaines installations dangereuses. Tel est le cas de la protection des salariées contre le froid lorsqu’ils travaillent dans ou à proximité d’une chambre froide.

Une des protections les plus efficaces consiste à installer un dispositif de protection collective zen, plus des équipements fournis. En effet une trop forte exposition ou un contact trop fréquent au froid entraîne de nombreux inconvénients. La loi donc rend obligatoires les mesures de protection dites collectives. Celui qui va à l’encontre de ces obligations s’expose à des sanctions civiles et pénales.

Protection des employés contre le froid

Certaines personnes ne se rendent pas vraiment compte de l’effet du froid à long terme. Non seulement cela entraîne des troubles pour le corps humain, mais il gêne également le travailleur dans l’accomplissement de ses tâches. Il vous suffit d’expérimenter durant l’hiver. Vous constaterez que si vous ne portez pas de vêtement assez chaud ou ne pratiquiez pas d’activité physique, vous augmentez votre chance de vous étourdir.

Le travailleur risque donc plus de danger surtout s’il manie de lourdes charges. Lorsque le corps ne réussit pas à rendre stable sa température interne, on plonge dans l’hypothermie. À répétition, celle-ci peut causer de grave lésion pouvant aboutir à un décès. D’où l’importance de protéger une chambre froide en plus des vêtements individuels.

Si vous ne prenez pas vos précautions, vous serez contraint de limiter le temps de travail de vos employées dans la chambre froide. Autant investir dans du matériel de qualité comme les portes-lanières faites à base de PVC comme chez Kimply. Ce devin très populaire depuis un certain temps.

Des portes avec lanières en PVC

Le PVC est une matière synthétique connue surtout pour sa bonne résistance. On l’utilise dans de nombreux domaines, mais surtout de la construction. Le PVC dispose d’une très grande durée de vie allant jusqu’à 15 ans s’il est bien entretenu. Il résiste aux changements brusques de températures. Pour une utilisation optimale, vous devez maintenir une température entre -30 et 50 °C.

Bien évidemment aucune chambre froide ou chaude ne dépasse ses limites. Sa souplesse compte également. En effet, la lanière ne doit pas gêner les employées qui vont et viennent. Elle isole également la chambre du bruit. Lorsque vous choisissez votre rideau chambre froide, assurez-vous donc de la solidité des suspensions. Achetez intelligemment et optez pour les suspensions permettant de changer de lanières une fois usées.

Sinon vous pourrez toujours vous procurer celles faites avec des cornières et contreplaqués. Elles sont conçues à base d’acier pour une fixation solide. C’est le modèle par défaut pour ceux qui ne disposent que d’un petit budget alloué. Il en existe un large choix de modèle plus sophistiqué.