Ravalement de façade : qui ? comment ? et à quel moment ?

Rien en ce bas monde ne semble à l’épreuve du temps. Tout comme l’être humain lui-même, son habitat subit le poids des années et des différents aléas climatiques qu’il apporte. Malgré les études et les techniques de plus en plus perfectionnées pour bâtir un immeuble, une entreprise générale de construction ne peut proposer une garantie perpétuelle, notamment en ce qui concerne la façade. Le ravalement permet à cette dernière de se rafraîchir et tenter de faire peau neuve. Cependant, les méthodes utilisées ainsi que les matières appliquées répondent à des normes de plus en plus pointues imposées par le secteur, dans l’intérêt général et pour épargner le moindre souci d’ordre écologique.

Responsabilité du ravalement

La façade constitue la première partie visible d’une maison ou d’un immeuble. Si son état ne permet pas au premier abord de délimiter l’âge du bâtiment, il se place par contre en bon indicateur de la situation qui concerne le reste de la construction. Selon la loi en vigueur, si vous êtes propriétaire, vous devez procéder à une restauration de votre devanture lorsque celle-ci présente un mauvais état visible et palpable. Vous devez alors contacter un expert en ravalement de façade, sauf si vous faites partie du corps de métier. Dans le cas contraire, vous pouvez trouver des professionnels qualifiés sur Tafsquare.

Procédures à suivre

Avant de vous lancer dans les opérations pratiques, une préparation s’impose. Le premier pas consiste à demander une autorisation de ravalement auprès des autorités locales régissant votre commune. En parallèle, vous devez également, au besoin, obtenir l’accord pour la pose d’un échafaudage sur la voie publique, ou l’approbation des voisins si le matériel des professionnels de ravalement de façade doit empiéter sur leur propriété. En outre, n’oubliez pas de vous renseigner sur les produits et couleurs à utiliser, car même si le bâtiment vous appartient, il s’agit d’un environnement commun. Vous ne pouvez alors pas repeindre avec une teinte qui remettrait en cause l’harmonie du quartier entier.

Fréquence de l’opération

Afin de garder un immeuble toujours beau et propre, la loi impose un ravalement aux propriétaires au moins une fois tous les dix ans. Cependant, cette opération peut et doit se faire plus tôt, en fonction des contraintes auxquelles ils sont soumis. Selon le climat ou les besoins liés à un contexte spécifique, vous pouvez faire appel à une entreprise générale de construction pour une remise à neuf de votre façade.

Puits de lumière : comment fonctionne ce système d’éclairage ?
Carrelage mosaïque au sol : tout savoir pour bien le choisir et bien le poser !