Rénovation énergétique : des aides sont possibles

De nos jours où les gens se soucient de plus en plus de l’écologie et font des actions pour le développement durable, la rénovation énergétique d’un logement est devenue une priorité pour de nombreuses raisons. Pour encourager les Français à se lancer dans ce genre de projet, le Gouvernement a mis en place un système d’aides financières destinées à faciliter la réalisation des travaux. Plusieurs programmes d’aides à la rénovation énergétique ont été ainsi créés, ayant chacun leur spécificité et diffèrent selon l’avantage octroyé ou le type de travaux à réaliser

Le CITE ou crédit d’impôt pour la transition énergétique

Le CITE est un dispositif qui permet d’avoir un avantage fiscal grâce à une réduction d’impôt. Les conditions liées à cette aide financière est que les travaux doivent être réalisés dans une résidence principale et que ce logement a été achevé depuis au moins deux ans. Le montant de l’économie d’impôt s’élève à 30% de la valeur totale des travaux mais ne peut cependant pas dépasser les 8.000 euros s’il s’agit d’une personne vivant seule et 16.000 euros s’il s’agit d’un couple. D’autres conditions relatives au type de travaux effectués existent pour pouvoir bénéficier de cette aide.

La Prime-Eco à Taux zéro ou PTZ

La prime-eco ou Eco-prêt à taux zéro est un prêt d’une valeur maximale de 30.000 euros qui peut être contractée comme avance pour mener des travaux spécifiques de rénovation énergétique, la somme peut être remboursée pendant une période maximale de 15 ans. Pour en bénéficier, il doit s’agir d’une résidence principale achevé entre les années 1948 et 1990. L’autre condition est que les travaux à réaliser doivent être faits par des professionnels Reconnus Garants de l’Environnement (RGE). Les travaux peuvent concernés particulièrement: l’isolation du toit ou du plancher, l’installation d’un système de chauffage qui fonctionne avec une énergie renouvelable.

La prime énergie C2E

La prime énergétique C2E ou Certificat Economie d’Energie est une aide financière que l’Etat peut octroyer pour réaliser une rénovation énergétique au sein d’un logement. Pour cela, il a établi une liste de travaux qui peut bénéficier de la prime, notamment: l’installation de panneaux solaires, le changement des vitres, l’isolation tant intérieure qu’extérieure et l’installation d’une pompe à chaleur. Ce sont les fournisseurs d’énergie en France qui financent ces primes mais c’est le Ministère Chargé de l’Énergie qui se charge de les distribuer. Le montant peut varier en fonction du type de travaux et de son envergure.

Dois-je obtenir un devis par mon couvreur / zingueur ?
Bricolage et rénovation : pourquoi le DIY se développe-t-il ?