Comment avoir une bonne isolation phonique ?

isolation phonique

L’isolation phonique est une étape importante dans la construction et dans la rénovation. Effectivement, elle permet  d’éviter les bruits incommodants pour un confort intérieur exemplaire dans la maison. Sa réalisation est donc incontournable. Pour savoir comment obtenir une bonne isolation phonique, voici toutes les informations utiles avec, en bonus, quelques conseils et astuces.  

Les types d’isolations phoniques

La mise en place d’une bonne isolation phonique commence par le plafond. L’isolation de cette zone est indispensable afin de réduire les bruits venant de l’étage du dessus. Pour sa mise en place, les matériaux légers comme les panneaux, les rouleaux et les plaques sont à privilégier. Parmi les meilleurs isolants pour plafond, on retrouve les laines minérales comme les laines de verre, les laines de roche, les polystyrènes extrudés, le liège et le polyuréthane. On peut trouver ces derniers chez Sofareb. Ensuite vient l’isolation phonique des murs. Généralement, on procède de plusieurs façons différentes selon le résultat escompté. On a d’abord l’isolation fibreuse sous ossature métallique. Pour une option plus simplifiée, certains choisissent de poser une contre cloison. Pour la plupart des cas, on opte pour les plaques de plâtres acoustiques. Chacune de ces isolations a sa spécificité, mais au final, elles parviennent toutes à filtrer le bruit par le mur, surtout si elles sont installées par des experts comme chez Sofareb. Enfin, afin d’optimiser l’isolation acoustique de la maison, il faut aussi s’occuper du sol. Cela peut se réaliser en posant un revêtement entre autres des moquettes épaisses ou des parquets flottants. Pour les constructions neuves, une dalle flottante fera un excellent isolant pour le sol.

Comment protéger sa maison du bruit 

Le bruit est un élément qui peut aller jusqu’à gâcher l’atmosphère dans la maison. C’est pourquoi, l’isolation phonique est nécessaire. Pour assurer sa réalisation, on peut faire appel à des professionnels et des connaisseurs en matériau tel que Sofareb. Il faut savoir que ce procédé se déroule en quelques étapes primordiales. En premier lieu, pour la construction, on doit penser automatiquement à suivre les principes d’isolation phonique. Il s’agit du système masse et du système masse-ressort-masse. Le premier consiste à choisir des matériaux comme la brique, le parpaing et le béton cellulaire. Leur point en commun est le fait qu’ils sont tous considérés comme des matériaux de masse. Plus ils sont lourds, plus ils ont la capacité de protéger du bruit. Le second système, quant à lui, est constitué d’un matériau ressort ou isolant souple entre les matériaux de masse. Une fois le choix des matériaux de structures fait, on peut passer au choix des fenêtres et des portes. On note que la performance des ouvertures de maison dépend de la qualité de sa structure et de son matériau. Par ailleurs, une fenêtre à double ou triple vitrages tout comme une porte à grand battant assure mieux une isolation acoustique.

L’importance d’une isolation phonique

On reconnaît que tout comme l’isolation thermique, l’isolation acoustique est une affaire importante. En effet, le bruit, en plus d’être désagréable à entendre chez soi, peut devenir une véritable nuisance. C’est précisément le cas aux alentours des quartiers bruyants. De plus, le vacarme est une source de stress et est assez désagréable à entendre chez soi. C’est pourquoi, l’isolation s’effectue sur plusieurs points. D’où, l’importance de demander conseil auprès d’un expert comme chez Sofareb. On isole par exemple les murs et les fenêtres pour réduire les bruits aériens extérieurs. En isolant le plafond, on lutte contre les bruits aériens intérieurs et les bruits de pas et de choc. L’isolation des portes, quant à elle, sert à empêcher le son de se propager à travers toutes les pièces. Dans ce cas, l’isolation phonique représente de sérieux avantages. Elle garantit le confort intérieur au niveau de la thermique et de l’acoustique ainsi que la valorisation du logement. De plus, elle permet d’économiser sur le chauffage.

Comment réussir vos travaux de rénovation et d’extension ?
Quelles sont les utilisations de la scie à onglet ?