Comment détecter une fuite d’eau ?

détecter une fuite d'eau

Lorsqu’une facture d’eau augmente et sans raison apparente, cela peut être une fuite d’eau. Cette dernière peut entraîner un dégât des eaux et principalement une consommation excessive d’eau. Pour éviter les problèmes, il est impératif de la réparer rapidement. L’idéal est de contacter des professionnels. L’origine de la fuite d’eau doit être détectée avant de commencer les travaux en utilisant différents moyens.

 Où trouver une fuite d’eau dans une maison ?

Une fuite d’eau peut se situer n’importe où et il n’est pas toujours évident de la trouver dans une maison. Mais, des endroits sont quand même à vérifier pour une détection de fuite à savoir la tuyauterie de tous les robinets, plus particulièrement les embouts où on attache une machine à laver ou un tuyau d’arrosage. Les fuites d’eau se situent généralement au niveau des embouts et des jonctions. Ensuite, il est nécessaire également de vérifier le réservoir des toilettes. Pour le faire, on l’ouvre et on tend l’oreille. Si on entend un sifflement, il existe une fuite. Mais si on n’entend rien, il est possible d’utiliser du colorant naturel pour détecter une fuite. Dans le cas où il existe une coloration au fond de la cuvette, l’obturateur est dans ce cas troué. Faites appel à des professionnels en vous rendant sur https://www.fuiterecherche.com pour chercher les fuites d’eau dans votre maison.

A part ces endroits, une fuite d’eau peut même se trouver dans la soupape du chauffe-eau. Effectivement, il se peut que ces soupapes soient attachées directement aux canalisations et qu’il puisse y avoir une fuite sans s’en rendre compte. Enfin, on peut constater ce problème entre le compteur et l’habitation. Pour faire la vérification, on ferme la valve d’arrivée d’eau et on observe le compteur. S’il ne s’arrête pas, il peut y avoir une fuite dans les tuyaux qui relient le compteur à la maison.

Méthodes pour rechercher une fuite d’eau

Pour faire une recherche de fuite d’eau, on distingue différentes techniques. On peut utiliser l’électroacoustique qui permet de définir précisément la zone à traiter avec un micro amplifié. Avec cette méthode, le plombier peut savoir avec précision où il doit intervenir y compris dans les conduites enterrées. Cette technique est très rapide et efficace. Après, on peut faire la recherche à l’aide d’une caméra vidéo. Cette méthode est surtout utilisée sur les réseaux d’évacuation des eaux usées. Ensuite, le gaz traceur est également un autre procédé. Dans le cas où on injecte un gaz sous pression dans une canalisation au préalable purgée, une canalisation est enterrée si ce gaz monte à la surface. Le plombier utilise ici un appareil nommé « Reniflard » pour localiser la section de la canalisation à réparer. Le Reniflard est un appareil capable de détecter ces émissions de gaz

enfin, on peut faire une recherche de fuite par caméra thermique. Cette méthode permet de localiser les fuites d’eau en étudiant les différences de température.

Ce qu’il faut faire en cas de fuite d’eau dans la maison

Lorsqu’on est en présence d’une fuite d’eau dans la maison, la première chose à faire avant l’arrivée d’un plombier fuite est de couper l’électricité afin d’éviter les risques de court-circuit ou d’électrocution. Il faut aussi stopper la dispersion de l’eau. Puis, il faut chercher l’origine de la fuite d’eau. Si on la trouve, on doit sécher et nettoyer l’endroit rempli d’eau. Pour limiter le débit d’eau, il est conseillé de se munir d’une serpillère ou encore d’un chiffon puis l’enrouler autour du tuyau à l’endroit où se situe la fuite. Une fois ceux-ci terminés, on localise le robinet général d’arrivée d’eau et on coupe son arrivée.

Pour la réparation définitive, le professionnel va se tourner vers la soudure en utilisant un chalumeau et un fil d’étain. Cette méthode peut être à froid ou au chalumeau.

Trouver un plombier qualifié en région Lyonnaise en quelques clics
Comment lutter efficacement contre l’humidité chez soi ?