Comment lutter efficacement contre l’humidité chez soi ?

Lutter contre l’humidité

Une maison, ou plus précisément un mur, n’est pas immunisé aux problèmes de vieillesse et leurs maladies se présentent sous plusieurs formes. Vos murs sont remplis de moisissures et de fissurations, mais vous n’en trouvez pas la cause ? Il vous sera alors révélé que des problèmes d’humidité sont liés à ces apparences désagréables à voir. La maintenance de votre maison doit alors être une des priorités, pour un chez-soi confortable et pour se sentir en sécurité.

L’humidité, une maladie de vos murs

Dépendant du sol de votre fondation, ou des problèmes de perméabilité, votre mur peut, au fil du temps, prendre un aspect mouillé et peut tourner à une coloration plus sombre. Dans des recoins, ou même, sur les murs de votre salon, vous observez des moisissures et des couleurs grisâtres ou verdâtres : ce sont les “symptômes” de la maladie. L’ultime spécificité de ce problème d’humidité de votre chez-soi est alors la manifestation ascendante des apparitions humides. En d’autres termes, partant du sol, les transformations dégoûtantes se feront jusqu’à une hauteur maximale de centimètres. Il est ainsi inutile de paniquer car cela peut arriver à 2 maisons sur 3. sur ce site vous trouverez alors tout ce qui est à savoir à propos de cette maladie des murs.

Cause des problèmes d’humidité

D’une analyse plus focalisée sur les racines du problème, il est bon de savoir que le sol de fondation très humide est le premier pourquoi de ces excès d’humidité. En effet, si votre sol est constamment mouillé, cela se verra forcément dans votre intérieur. D’un autre point de vue, lutter contre l’humidité peut être difficile car il peut être dû à des problèmes d’étanchéité de votre mur. Si votre mur absorbe trop de l’eau de pluie, sans être imperméable, il est logique que l’eau pénétrera le mur et restera bien longtemps dedans. On peut aussi parler de problèmes d’aérations ou de lumières. L’eau de la cuisine, des évaporations de la douche, peuvent déclencher la maladie s’ils ne sont pas évacués ; ou aussi, si l’intérieur manque de soleil : remarquez que les problèmes d’humidité sont surtout dans des petits coins ou en dessous des lits. Par ailleurs, une des causes peut aussi être un tuyau d’eau qui a craqué et qui apportera une abondance de H2O dans votre sol. Les substances liquides s’accumulent alors pour créer un sol mou en permanence et pour abîmer vos murs.

Conséquences et traitements

En premier lieu, on parle de risques de fissurations ou de dégradation de vos constructions. Un intérieur mal entretenu est alors un risque de destruction de votre maison. À part cela, des problèmes de santé peuvent surgir. Ces moisissures et ces pièces non aérées favorisent la reproduction des acariens et des bestioles de toute sorte ; ainsi c’est une conséquence néfaste pour tout être humain vivant sous le toit de la maison. Un sérieux gêne respiratoire pour les personnes sensibles peut se présenter, et les allergies deviendront dangereuses. De ces faits, il est alors possible de tirer quelques solutions comme la simple action de laisser entrer suffisamment l’air et les ultraviolets dans votre maison. De la remontée capillaire aux humidités de construction, il est bon alors de contacter des professionnels pour vous débarrasser de la plaie. Des traitements de l’humidité comme celui du salpêtre sont alors faisables. Comme on le dit souvent ; vaut mieux prévenir que guérir. Ainsi, veillez à une ventilation suffisante, bougez souvent vos meubles, ouvrez vos fenêtres dès que c’est possible. Il est aussi bon de suivre de près vos conditions de fondations car cette maladie des murs peut provenir de défaut de construction de la maison ou d’un mauvais choix d’emplacement de cette dernière.

Dépannage et réparation de chaudière à Bordeaux
Besoin d’un plombier chauffagiste à Nîmes? ADN Helard est là