Réhabiliter, restaurer, rénover : quelle différence ?

Dans l’univers de l’immobilier, il est devenu fréquent d’acquérir un bâti déjà construit au lieu d’investir sur un terrain vierge et d’en bâtir sa propre maison. Par ailleurs, il est également rare qu’un nouveau propriétaire ne procède pas à une retouche sur sa nouvelle acquisition. Parfois, il entame des travaux de rénovation ; parfois, c’est une réhabilitation dont le bien en a besoin et des fois, il faut effectuer une restauration de celui-ci. Vous vous dîtes que c’est la même chose ? Détrompez-vous car ces trois termes ont vraiment leurs propres sens et acceptions.

Quand parler de rénovation ?

Généralement, une rénovation consiste à créer quelques choses de nouveaux. Autrement, ce sont des travaux qui impliquent souvent la démolition de l’ancienne construction, afin d’en bâtir une nouvelle. Là, le propriétaire peut remettre à nu le terrain et y mettre en œuvre un tout nouveau plan, qui n’a aucun lien avec le précédent. Mais, il arrive aussi qu’il remette à neuf certaines parties de la maison, dans le but d’avoir plus de confort. A l’évidence, rénover n’est pas une tâche facile et s’apparente comme étant un investissement lourd. De même, l’acquéreur est habituellement amené à faire appel aux services d’un vrai professionnel, vu l’étendu des travaux à effectuer. Grâce à internet la mise en contact avec les entreprises de rénovation de bâtiments en Belgique est devenue plus facile.

Qu’est-ce que la restauration ?

La restauration est tout à fait différente de la rénovation. En effet, quand on restaure, il est impératif de préserver l’originalité du logement ou du local. Ce qui signifie que les travaux effectués n’ont pour but principal que de rénover le bâti en le remettant dans son état initial. Le concept architectural ainsi que la logique de construction sont maintenus dans les moindres détails. Ainsi, même si une côté du mur est à rebâtir, le rendu devrait essentiellement correspondre à celui d’avant mais en meilleur état.

Qu’en est-il de la réhabilitation ?

Réhabiliter consiste à rénover un bâti sans procéder à sa démolition. Souvent, il s’agit simplement de restructurer totalement le bien en question, en lui assurant un meilleur rendu externe. A cet effet, tous les caractères architecturaux sont préservés, tout comme ceux relatifs à l’histoire du bâti. Par contre, c’est surtout l’intérieur qui subit des améliorations substantielles, en misant sur le confort et la modernisation. La réhabilitation peut aussi s’avérer coûteuse parfois. Mais en collaborant avec un professionnel agréé en immobilier, le propriétaire pourra prétendre à des aides et subventions publiques, dont celle de l’ANAH ou le dispositif ZPPAU.

Puits de lumière : comment fonctionne ce système d’éclairage ?
Carrelage mosaïque au sol : tout savoir pour bien le choisir et bien le poser !