Publié le : 15 décembre 20216 mins de lecture

En matière de meubles, ce n’est pas l’offre qui manque sur le marché. Mais parfois, il est difficile de trouver le meuble de vos rêves, celui qui allie forme parfaite et couleur préférée. Vous avez des goûts prononcés ou vous préférez faire des économies ? Vous pouvez vous charger de la création de vos meubles. Fabriquer ses meubles soi-même devient amusant lorsqu’on s’y prend de la bonne façon. Voici 4 conseils pour fabriquer vos meubles vous-même.

1. Se munir d’un équipement adéquat pour la menuiserie

Pour créer un meuble, il faut d’abord avoir les moyens de le faire. Il est indispensable de disposer d’une caisse à outils contenant tout l’équipement de base pour faire du bricolage. Il vous faudra aussi des appareils électroportatifs. Vous aurez besoin de vis , de clous, de marteau ou encore de scies, dont la scie circulaire. Parmi les appareils électroportatifs, la ponceuse et la perceuse visseuse seront indispensables pour vous faciliter le travail. En plus d’avoir les outils nécessaires à votre session de création, il vous faudra avoir des prérequis en matière de bricolage. Ce n’est pas aisé de faire du perçage ou du serrage sans même savoir ce que c’est. Il peut être en effet difficile de réussir du premier coup juste avec des tutoriels sur internet. C’est pourquoi vous avez la possibilité de prendre conseil chez des professionnels. Il existe même des centres de menuiserie équipés avec du matériel professionnel. Vous pourrez vous en servir à loisir sur place et être accompagné par des maîtres en la matière.

2. Conceptualiser correctement son meuble

Après avoir réuni tout l’équipement nécessaire pour créer votre meuble, il vous faudra l’imaginer objectivement. La conceptualisation passe par la réalisation du plan de ce que vous espérez créer. Quel genre de meuble voulez-vous créer ? Quelle couleur devra-t-il arborer ? Quel matériel est le plus adapté ? Répondre à ces questions vous aidera à bien cerner le rendu que vous comptez obtenir après votre travail. Si vous n’êtes pas inspiré, regardez autour de vous. Il existe une multitude de belles pièces qui pourraient vous donner un coup de pouce en matière d’inspiration. Rendez-vous dans des salons de meubles, fouillez internet, l’idée en or peut venir de partout ! Vous pouvez vous inspirer de vidéos publiées sur le sujet ou de manuels de bricolage. Vous pourrez ainsi trouver des astuces intéressantes sur l’usage de votre outillage.

3. Choisir le matériel le plus adapté à la conception du meuble

Le choix du matériel a un impact considérable sur le meuble que vous désirez fabriquer. Il existe une multitude de matières qui sont utilisées pour les créations personnelles. Médium, agglomérée, contreplaquée, stratifiée, la palette de choix est large. Vous pouvez opter pour du matériel de première qualité ou alors choisir d’être écologique. Les matériaux de récupération peuvent vous servir pour vos meubles. C’est aussi un moyen d’avoir un rendu original et parfois vintage. En plus, vous ferez de belles économies. Voici quelques idées géniales pour bien utiliser les matériaux de récupération.

Les palettes de livraison pour presque tous vos meubles

Vous trouverez des palettes de livraison aux abords des grandes surfaces. Ces objets font partie des plus utilisés parmi les objets recyclés. Les palettes de livraison peuvent servir à créer de tables basses, du mobilier de jardin, des bureaux, etc. Vous disposez d’une multitude de possibilités avec ces palettes.

Les tonneaux pour faire des tables basses

En découpant un vieux tonneau de la bonne façon, vous pourrez créer une jolie petite table basse. Vous pourrez y apporter des modifications ou le laisser dans sa couleur d’origine. Unicité et praticité garanties ! Si vous ne savez pas où trouver de vieux tonneaux, demandez à un vigneron de vous les offrir.

Utiliser des caisses de bois pour faire des tables de chevet

Petites et mobiles, les caisses de bois inutilisées peuvent se transformer en tables de chevet. Vous en trouverez dans des brocantes ou dans des vide-greniers. Mis à la verticale ou retournés, les caisses de bois constituent des tables de chevet minimalistes.

Des porte-manteaux avec des chutes de bois

Pendant vos sessions de création, vous obtiendrez des chutes de bois qu’il ne faudra surtout pas jeter. Conservez-les et faites-en quelque chose de plus intéressant. En agençant bien les différentes chutes de bois dont vous disposez, vous pourrez obtenir un beau porte-manteau tout en originalité.

4. Quelques astuces bien utiles pour ne pas gaspiller du temps et du matériel

Avant de vous lancer pour de bon, il est important que vous puissiez connaître quelques astuces de base du menuisier débutant.

  • Choisissez des planches de bois droites, sans nœuds et sèches.
  • Maîtrisez les dimensions de votre projet pour ne pas acheter du matériel en excès.
  • Le ponçage se fait dans le sens du fil du bois. Il en est de même pour la peinture.
  • Terminez un projet avant de vous lancer dans un autre.
  • Tous les matériaux de récupération peuvent vous servir pour vos meubles. Il suffit de trouver la bonne combinaison.

En prenant en compte ces astuces, vous êtes certains d’aller plus vite et de maîtriser en partie votre projet. Il ne vous restera plus qu’à laisser toute votre créativité parler à votre place.