Publié le : 30 juillet 20236 mins de lecture

La sécurité des employés qui travaillent sur un chantier est primordiale, puisque les risques sont toujours présents. Le port de vêtement visible de loin est exigé, car une tenue réglementaire les protège de tout danger potentiel. Ce genre d’équipement est utile pour les techniciens et les opérateurs qui travaillent dans les télécommunications, l’industrie, ou encore les BTP (bâtiments et travaux publcs). La diversité des offres en matière de ces tenues nécessite de tenir compte des critères de base pour pouvoir choisir un modèle sécurisé.

L’utilité du vêtement de travail

Le premier critère à prendre en compte pour bien choisir les vêtements de travail haute visibilité s’avère leur utilité, selon la fonction de la personne qui va les porter. À ce titre, quelques questions s’imposent afin de prendre la bonne décision.

Quelle tenue de travail porter ?

La première question concerne l’utilisation de la tenue de travail et les outils nécessaires dans l’exercice de ses fonctions. Effectivement, les vêtements de travail doivent offrir la possibilité de ranger les petits matériels pour les avoir à portée de mains.
Les techniciens et ouvriers opérant en hauteur ou dans des endroits difficiles d’accès sont mieux avec une tenue fabriquée dans un tissu renforcé pour éviter qu’elle se déchire au moindre mouvement brusque. Au même titre, les vêtements doivent être adaptés aux conditions de travail (intérieur ou extérieur) et résistants aux diverses agressions (chaleur, poussière, saletés).
La tenue peut être considérée et utilisée tel un équipement de protection, d’où la nécessité de l’adapter à l’environnement et aux éléments dangereux, pour ne citer que la saleté, la chaleur, les éclaboussures et les projections. Elle doit avoir la résistance et la capacité adéquates pour préserver la personne qui la porte des expositions risquées et de tous désagréments.

Quelle tenue pour quelle situation ?

La sélection des équipements et des vêtements de protection doit tenir compte de la saison pour un meilleur confort. Durant les périodes de grande chaleur, un gilet ou sans manches peut convenir. Sous un temps pluvieux, neigeux ou venteux, les tenues qui gardent au chaud doivent être privilégiées.
Dans tous les cas, des vêtements visibles de loin sont toujours plus sécurisés, essentiellement pour les travailleurs opérant sur les routes et les chantiers. Veste, polo, pantalon et tout autre élément de la tenue doivent être perceptibles de loin, même dans l’obscurité.
Pour les travaux impliquant un risque de déchirure, une combinaison en polyester et en nylon convient mieux, avec une triple couture et des jambières anti-coupures si possible.

Le type de vêtement de travail

Une bonne tenue fait partie des protections individuelles pour les personnes exécutant un travail spécifiques. Plusieurs types existent, comme ceux sur beaurain-distribution.fr, le choix se repose notamment sur l’adéquation du modèle avec les activités. Les entreprises qui fournissent ces tenues à leurs employés doivent s’assurer que chaque élément contribue au confort et à la sécurité des utilisateurs. Dans ce cas, ces équipements jouent le rôle de vêtements de protection.

Le pantalon de chantier

Le pantalon de chantier est destiné généralement aux ouvriers et aux techniciens travaillant dans le domaine des constructions et des BTP. Les jambes sont préservées des salissures, des risques de coupure, des chocs et des brûlures. Le nombre de poches pour ranger les outils et les accessoires est à vérifier s’il convient aux fonctions de la personne qui va le porter. Le modèle parfait est à la fois résistant, souple et ample, pour conférer une bonne liberté de mouvement. Le tissu avec lequel cet habit est fabriqué doit fournir ces caractéristiques à la tenue.

Les vestes et gilets de chantier

Le port de vestes et de gilets adaptés protègent le haut du corps, c’est-à-dire le torse et les bras. Ils représentent, en quelque sorte, une barrière contre les projections, les salissures et la dégradation due aux aléas des conditions météorologiques. Les critères de choix reposent sur la robustesse, la respirabilité, l’adaptabilité à la saison et la résistance des coutures.

La combinaison de chantier

La combinaison de chantier est efficace contre les taches qui salissent. Normalement, elle se porte au-dessus des vêtements pour les préserver. Elle est aussi adaptée aux personnes travaillant dans le domaine de la science, comme dans les industries et les laboratoires. La manipulation de produits chimiques ou dangereux exige l’utilisation des équipements de protection et des chaussures de sécurité.

La visibilité

Le matériel de chantier protège les travailleurs contre les agressions extérieures, d’où le caractère obligatoire de leur visibilité. Les éléments qui permettent de les voir de loin doivent répondre à la norme EN-ISO 21471. Les accessoires, qui sont conformes, sont visibles sur tous les côtés, autrement dit sur 360°.
La matière fluorescente intégrée dans le vêtement garantit leur offre ce caractère. Elle est installée à différents niveaux, en fonction des contraintes d’activités et selon la classe allant de 1 à 3.