Quelles sont les utilisations de la scie à onglet ?

scie à onglet

Une scie à onglet est composée d’une table avec un bloc moteur, ainsi qu’une lame pivotante. Elle permet de découper efficacement des pièces en bois. Mais certains modèles peuvent traiter d’autres matériaux tels le PVC ou d’autres métaux non ferreux. Contrairement aux autres types de scie, elle facilite la découpe d’angles de 45 ou de 90°, ainsi que la réalisation de coupes transversales. La scie à onglet peut être utilisée tant par des professionnels que par des particuliers amateurs de bricolage. Vous trouverez ses principales utilisations dans cet article.

Utiliser une scie à onglet pour obtenir des découpages croisés

Grâce à sa puissance et à sa stabilité, la scie à onglet permet de découper facilement et précisément une planche en bois, en PVC ou autres matériaux non ferreux en deux. En fait, il s’agit d’une tâche souvent difficile à réaliser qui nécessite un outil performant. Ce qui n’est pas le cas d’une scie à bras ou d’une scie à table.

Avec ce dispositif, il est plus facile d’aligner la ligne de coupe. En effet, elle est équipée d’une poignée qui permet une manipulation aisée. Il existe des modèles de scie à onglet avec des guides laser qui indiquent clairement la ligne à couper. Il y a également les scies à onglets coulissantes qui servent à couper rapidement des planches larges. Vous trouverez différents modèles de ce type de scie sur le site www.guedo-outillage.fr.

Un excellent outil pour faire des coupes coudées

La scie à onglet permet aussi de faire des coupes coudées, appelée aussi des coupes d’onglet. Il s’agit d’une coupe qui permet d’obtenir un angle en tournant la scie d’un côté à un autre. La portée de l’angle qu’elle peut atteindre se diffère du modèle choisi. En fait, la limite dépend souvent par la taille de la lame de scie, ainsi que de la longueur de la coupe.

Ce type de scie est indispensable pour les projets de meubles et d’ébénisterie qui exigent des angles droits. La scie à onglet fait également partie de l’outillage indispensable pour le travail de finition. En effet, cela consiste à obtenir différents angles de coupe pour tous travaux de bricolage.

Ce matériel permet aussi de faire des coupes en biais, sur les planchers ou d’autres projets de bricolage. Par exemple, lors d’un revêtement au sol, il est souvent nécessaire de couper des lattes en biais pour avoir un ajustement parfait. C’est toujours valable, peu importe la forme de la pièce.

Indispensable pour découper correctement des angles en biseau

Il s’agit ici de tâches qui ne peuvent être réalisées qu’avec un outil spécifique et facile à manier. Ce qui est le cas de la scie à onglet. Comme dans la section précédente, la coupe en biseau se fait en déplaçant la scie de gauche à droite ou inversement. Ensuite, il faut incliner la trajectoire de cette coupe à la scie.

Cette manière de couper est indispensable pour travailler sur les angles complexes comme le cas d’un matériau qui s’étend en diagonale, mais sur deux niveaux différents. Bien que ce type de travail ne soit pas courant, il est toujours indispensable d’avoir les bons outils. C’est surtout valable pour les amateurs de bricolage, car au moment où cette coupe est nécessaire, seule la scie à onglet peut la réaliser. Grâce au poids du matériel relativement lourd, il y a moins de risque quand vous déplacez ou déposez l’outil.

À part ces utilisations principales, il est préférable d’avoir cet outil à disposition pour :

-Les coupes récurrentes de la même longueur : la scie à onglet facilite cette tâche et permet d’avoir des résultats conformes au besoin ;

– être intégré dans un poste de travail : pour faciliter le placement et la fixation des planches lors de la coupe ;

– réaliser un travail efficace sur les pièces à couper plus larges. Cela évite de retourner ce matériau à chaque fois. Autrement dit, la scie à onglet évite aussi la fatigue et la perte de temps.

Comment réussir vos travaux de rénovation et d’extension ?
Comment avoir une bonne isolation phonique ?